Harlem Shake : La revue de kdfa! #23

Mais qu’est ce que c’est donc que ce nouveau phénomène, cette déferlante virale de vidéos où des gens en combinaisons moulantes fluos se dandinent sur un son puissamment défoulant et jouissif…

Tout est parti à la base de ce type un peu barré appelé Filthy Franck et de son compte YouTube où il y a moins d’un mois il postais cette vidéo où il se tape avec ses potes un bon petit délire cahotico-choregraphique, après ce sont juste des millions de vues en un claquement de doigt, des reprises du concept par des militaires norvégiens, des universitaires, des boîtes de com’, des boites tout courts, des familles qui s’emmerdent chez eux dans leur doux foyer bien chiant…

Bref vous aurez compris que l’on retrouve maintenant cette idée de vidéo courte/délire/buzzant partout sur YouTube avec : variante Milk Shake, variante enfant tenu par les pieds, variante du bled, et que sais-je encore. Il y a en fait comme un arrière goût de déjà-vu, une sensation d’effet propagateur façon Lipdub ou Flashmob et je pense qu’à peine arrivé au plus haut de sa popularité mondiale ce phénomène Harlem Shake se dissipera tout comme ses cousins éloignés Lip et Flash.

Aussi je me suis intéressé à ce qu’était réellement le Harlem Shake et l’on découvre alors un mouvement de dance urbaine originaire comme son nom l’indique de Harlem et date des années 80 (et oui). Les enfants de ce quartier ont adoré ce mouvement de danse et des petits artistes en herbe de la période post 2000 comme Lill Bow Wow on popularisé ce mouvement chorégraphique que l’on peut encore aujourd’hui retrouver dans des clips formatés pour Mtv,  MCM et consors…

Aussi en écoutant la bande sonore de tous ces clips viraux, on s’aperçoit qu’ils ont tous en commun un titre : Harlem Shake d’un jeune dj américain nommé Baaeur qui mélange de l’electro teintée de Drum’n’Bass boostée par des influences Hip Hop amphétaminées! tout un programme.

Voilà vous savez tout (ou presque) sur le Harlem Shake et vous pourrez briller en soirée en étalant votre science grace à la revue de kdfa!  Vous pouvez aller vous coucher maintenant.

« Con Los Terroristas!… »

Les liens :

la vidéo originale de FlithyFranck qui à démarré le phénomène

* Une vidéo compil’ des divers Harlem Shake les plus dingues 

* Le vrai Harlem Shake de la rue expliqué par les gosses de Harlem

* Lil Bow Wow qui danse le Harlem Shake

* Harlem Shake par le DJ Baauer

Bonus : mâter un DJ Set entier de ce jeune Baauer au Boiler Room à New York en août dernier

3 Replies to “Harlem Shake : La revue de kdfa! #23”

  1. Boris dit :

    +1 pour le retour aux sources Harlem Shake!
    Tu m’as appris quelque chose aujourd’hui, ce qu’était le véritable Harlem Shake, merci !
    +1000 pour la leçon de danse en fin de vidéo #priceless ;)
    (J’ai fait partir les stickers aujourd’hui, tiens moi au jus dès que tu les reçois)

  2. KDFA! dit :

    @anyiarocks, faut que j’y pense pour le Roller Derby surtout que je dois avoir mes vieux roller quelque part à la cave… ;)

  3. anyiarocks dit :

    Vazy KD fait une vidéo sur le roller derby là! (Non je ne suis pas obsédée) (mais ça serait marrant de te voir sur des PATINS A ROULETTE)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

kdfa! on Twitter

KDFA! Haja Rasolo.

@siropderue Je vais basculer sur what's app car j'ai de gros problèmes de réseau mobile ;)

Facebook Like Box